All for Joomla All for Webmasters

Promenade dans la Basilique Sainte-Jeanne d’Arc à Paris

basilique ste jeanne d'arcL’église Saint-Denys de la Chapelle

L’église Saint-Denys de la Chapelle s’élève au bord de la grande route gauloise qui, après avoir franchi la Seine par l’île de la Cité, passe par un col entre la butte Montmartre et Ménilmontant et poursuit vers la ville de Saint-Denis et au-delà.

Une chapelle fut construite sur ce col à l’époque mérovingienne. D’àprès certains historiens, il s’agit de la chapelle construite en 475 par sainte Geneviève sur le tombeau de saint Denis, qui aurait été enterré en ce lieu par les premiers chrétiens. Tandis que les pèlerins affluent pour vénérer ces reliques, un village se forme peu à peu, qui prend le nom de La Chapelle-Saint-Denys.

Il déclina lorsque le roi Dagobert fit transférer ces reliques dans l’abbaye de Saint-Denis en 636.

L’église actuelle date de 1204

C’est une construction légère (sans voûte de pierres) édifiée directement sur la plate-forme de la chapelle de sainte Geneviève. Sa façade a été refaite en 1750.

Jusqu’au XIXe siècle, St-Denys de la Chapelle fut la modeste église paroissiale d’un village d’agriculteurs d’environ 700 h. Elle reçut des visiteurs illustres.

Jeanne d’Arc y pria et communia lors de ses séjour dans ce village à l’occasion de l’attaque infructueuse qu’elle lança contre Paris tenu par les Anglais (septembre 1429). Vinrent également prier en ce lieu, sainte Louise de Marillac, qui vécut de 1636 à 1641 au 2, rue Marx Dormoy, ainsi que saint Jean Eudes, vers 1671, et plus près de nous, en 1952 Mgr Roncalli, le saint pape Jean XXIII.

La basilique Sainte-Jeanne d’Arc

Elle résulte du vœu formulé par l’archevêque de Paris en septembre 1914 de construire une église dédiée à Jeanne d’Arc si Paris était épargné par les troupes allemandes.

Il fut décidé de la construire à côté de la petite église, le seul bâtiment parisien qui garde le souvenir de la sainte.

Du projet monumental de Georges Closson, on réalisa seulement la façade (sans les clochers) et une première coupole transformée en narthex (1935).

Après une longue suspension des travaux, on inaugura en 1964 la grande nef de Pierre Isnard, éclairée par les verrières de Léon Zack.

Source : paroisse St Denys de la chapelle

 

 

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Translate »
Chargement...